LES ENFANTS STORYTELLERS

Cela fait bien longtemps que les enfants ne croient plus aux histoires que nous leur racontons. Ce sont au contraire leurs histoires que nous écoutons!

 

La défiance à l’égard des discours crée une immense attente de confiance dans celui qui parle. Et qui de mieux que les enfants pour rendre le message sincère et crédible. Toute l’industrie narrative est touchée :

  • Les romans : Maman a tort, Trois jours et une vie, Millénium 4…
  • Les séries TV : Le secret d’Elise, Le mystère du lac, La Mante…
  • Le cinéma : Baby boss, Ca, Seven sisters…

 

Aujourd’hui les contenus sur le monde réel s’emparent du phénomène. C’est d’ailleurs toujours comme ça que ça se passe. La fiction initie la tendance, et les « real content » s’en inspirent quelques saisons plus tard :

  • Les documentaires : Au tableau
  • Les publicités : Intermarché, Nett, Peugeot, Ikéa…

 

Le discours de l’enfant est un marqueur d’engagement sincère sur le temps long. C’est un paradis perdu précieux dans un contexte actuel anxiogène.

 

Bien raconter son époque, c’est d’abord la comprendre!

 

Jean-Emmanuel Cortade de la Saussay

LinkedIn : https://goo.gl/vgZFPJ

Youtube : https://goo.gl/VN5C8a

Twitter: https://twitter.com/JE2lasaussay